Fabriquer un piège à mouche maison

Sommaire

En été, les mouches sont non seulement agaçantes, mais elles véhiculent des germes pathogènes. Pour éviter ces nuisances, vous pouvez les attraper à l’aide d’un piège maison dans lequel elles se noieront. Vous éviterez ainsi d’avoir recours aux insecticides chimiques.

Voici deux techniques très simples pour fabriquer un piège à mouche maison.

Technique 1 : confectionnez un piège à mouches dans une bouteille en plastique

La confection de ce piège est très facile, il vous suffit d’une bouteille en plastique coupée en deux et d’un appât attirant les mouches, qui vont se noyer dans le liquide au fond de la bouteille.

La levure de boulanger est l’appât le plus efficace contre les mouches (et les moustiques). Voici comment confectionner le piège :

  • Prenez une bouteille d'eau minérale en plastique vide.
  • Enlevez le bouchon.
  • Coupez la bouteille en deux à l’aide d’un cutter.
  • Rassemblez les ingrédients suivants :
    • 1 g de levure de boulanger ;
    • 50 g de sucre roux, ou à défaut de sucre blanc, qui fonctionne un peu moins bien ;
    • 200 ml d’eau tiède.
  • Versez l’eau tiède et le sucre dans le fond de la bouteille et mélangez bien pour faire dissoudre le sucre.
  • Laissez refroidir.
  • Saupoudrez le mélange de levure, sans mélanger
  • Emboîtez la partie haute de la bouteille (goulot en bas pour former un entonnoir) dans la partie basse.

Facultatif : découpez un rectangle de dimensions suffisantes pour entourer le piège dans du papier ou du carton noir. Entourez-en le piège et fixez-le avec du ruban adhésif. Ce procédé augmente légèrement l’efficacité du piège.

Au bout de 3 à 4 jours, le mélange commencera à fermenter et à dégager du gaz carbonique qui attire les mouches (et les moustiques). La fermentation sera à son maximum au bout de 15 jours. Le piège reste efficace pendant 2 à 3 semaines, il faut ensuite renouveler l’appât.

Astuce : si vous n’avez pas de levure de boulanger, utilisez comme appât ce que vous avez sous la main : un mélange de bière et de sucre, de l'eau additionnée d'une grande quantité de sirop de fruit, de préférence rouge ou jaune, ces couleurs attirant davantage les mouches, un reste de vin ou simplement de l'eau très sucrée.

Technique 2 : fabriquez un piège à mouches dans un verre ou un bocal

Vous pouvez également improviser un piège à mouches dans un bol ou un verre :

  • Remplissez le verre ou le bocal presque jusqu’en haut d’un mélange composé de vinaigre de cidre fortement additionné de sucre.
  • Tendez sur le verre ou le bocal un morceau de film plastique alimentaire éventuellement maintenu par un élastique.
  • Avec la pointe d'un crayon, percez plusieurs trous dans le plastique : attirées par le mélange, les mouches vont pénétrer dans le verre ou le bocal et s’y noyer.

Variante : vous pouvez utiliser un fruit trop mûr comme appât. Déposez simplement le fruit dans le verre ou le bocal, mettez en place le film plastique puis percez-le de trous. Il n'y a pas de liquide dans lequel les mouches se noient dans ce piège, mais elles sont incapables de ressortir par les trous. Vous pourrez les relâcher ensuite dans la nature.

Ces pros peuvent vous aider