Comment se débarrasser des punaises

Sommaire

Il existe deux sortes de punaises : les redoutables punaises de lit et leurs inoffensives cousines, les punaises des bois. La lutte contre les punaises des bois est inutile ; en revanche, venir à bout d’une infestation de punaises de lit est une opération fastidieuse.

Cette fiche pratique vous apprend à faire la distinction entre les unes et les autres pour avoir envers chaque espèce le comportement adapté, et récapitule les principales choses à savoir pour se débarrasser des punaises de lit.

 

1. Faites la différence entre punaises des bois et punaises de lit

Reconnaissez les punaises des bois

Les punaises des bois ou des champs (Palomena prasina) sont des insectes volants qui vivent en plein air et hivernent sous les détritus dans le jardin ou dans les bois. Il peut arriver cependant que quelques-unes se réfugient en hiver dans votre habitation.

De forme plate, légèrement bombée, les punaises des bois mesurent environ 12 mm. Il en existe plusieurs espèces de différentes couleurs : brunes, vertes, ou rouges et noires.

Bien loin d’être assoiffées de sang humain comme les punaises de lit, les punaises des bois sont absolument inoffensives pour l’homme comme pour les animaux : elles se nourrissent exclusivement de la sève des plantes, de fruits ou de légumes.

Lire l'article

Reconnaissez les punaises de lit

Les punaises de lit (Cimex lecularius) sont des insectes rampants qui vivent toute l’année à l’intérieur des habitations. Elles ont une forte prédilection pour les chambres à coucher, d'où leur nom, et aiment notamment se faufiler dans les coutures de matelas. De forme aplatie, elles mesurent au maximum 8 mm et sont de couleur brune.

Insecte piqueur et suceur, les punaises piquent la nuit le dormeur immobile dans son lit et aspirent son sang. Selon les personnes, les réactions sont faibles à intenses, avec souvent boutons, gonflements et démangeaisons intolérables.

Le grand problème est qu’il suffit d’une seule punaise de lit femelle ramenée malencontreusement chez soi pour donner lieu très rapidement à une infestation dont il est très difficile de se débarrasser.

Lire l'article

2. Faut-il se débarrasser des punaises des bois ?

Les punaises des bois peuvent tout au plus causer des dégâts minimes sur les fleurs, les légumes ou les fruits de votre jardin : vraiment pas de quoi chercher à entamer une lutte contre elles.

Dans les habitations, leur seule nuisance consiste à dégager une odeur nauséabonde lorsqu’on marche dessus et les écrase : pour vous débarrasser de quelques punaises des bois égarées chez vous, faites-les tout simplement glisser sur une feuille de papier que vous secouerez à l’extérieur.

 

3. Débarrassez-vous des punaises de lit

La lutte contre une infestation par des punaises de lit est longue et fastidieuse, combinant pièges, traitements mécaniques et traitements par insecticides chimiques. Ces traitements sont à entreprendre sans tarder dès que vous avez été piqué ou que vous avez vu ne serait-ce qu’une seule punaise de lit chez vous.

Bon à savoir : face au fléau des punaises de lit, le gouvernement a mis en place un numéro vert (0 806 706 806) et un site internet (stop-punaises.gouv.fr) pour aider à reconnaître les punaises de lit, les éliminer et s’en prémunir.

Examinez votre lit et votre sommier

  • En cas de doute, recherchez sur vos draps des traces de sang et/ou des excréments brun foncé.
  • Examinez alors soigneusement votre lit, votre sommier et vos oreillers, en particulier les coutures.

Utilisez des pièges à punaises de lit

Utilisez l’un des types de pièges suivants, à placer à chaque pied du lit pour empêcher les punaises de parvenir jusqu'au lit :

  • pièges tout faits du commerce ;
  • soucoupes saupoudrées de terre de diatomée ;
  • récipients remplis d’eau, où se noieront les punaises ;
  • pieds du lit enduits de vaseline.

Débarrassez-vous mécaniquement des punaises de lit

  • Passez très soigneusement le nettoyeur vapeur à 120 °C ou, à défaut, l’aspirateur sur les sommiers, matelas, canapés, fauteuils, rideaux, coussins… Nettoyez ensuite le conduit d’aspirateur, emballez le sac dans un sac plastique et jetez-le dans une poubelle extérieure pour éviter de contaminer d’autres lieux.
  • Lavez tous les draps et vêtements à 60 °C au minimum et utilisez si possible un sèche-linge pour le séchage.

Bon à savoir : les textiles qui ne supportent pas un lavage à 60 °C peuvent se mettre 72 heures au congélateur, car le froid tue également les punaises.

Utilisez des insecticides

Utilisez uniquement des insecticides spécifiques contre les punaises de lit.

  • Commencez par un traitement d’attaque :
    • soit avec un fumigateur ;
    • soit avec une bombe aérosol automatique (et quittez ensuite la maison pendant au moins 3 heures).
  • Ensuite, avec un spray spécial punaises, vaporisez le sommier, le matelas et toute la literie, ainsi que les fauteuils, les coussins, les rideaux, les sols et les plinthes.

Répétez 2 ou 3 fois les traitements, chaque fois à 3 semaines d’intervalle.

Dans tous les cas, après l’application des produits, il est essentiel de respecter le délai de réentrée indiqué, c’est-à-dire le délai à partir duquel on peut revenir dans le lieu traité. Cela permet d’éviter tout risque d’intoxication.

À noter : avec l’augmentation des infestations, les centres antipoison enregistrentde plus en plus de cas d’intoxications causées par les produits chimiques utilisés pour lutter contre ces parasites.

Faites appel à une entreprise de désinsectisation

Si l’infestation est importante, n’hésitez pas à faire appel à une entreprise spécialisée.

Renseignez-vous aussi auprès de votre mairie, parfois les services d'hygiène prennent l'intervention en charge.

Ces pros peuvent vous aider